Citytour à Lille

Voyager est l’une de mes grandes passions.  Petite, mes parents m’ont trimbalée aux quatre coins de la France, si ce n’est de l’Europe. Ce goût pour la découverte m’est resté.

Je n’ai jamais eu l’occasion de visiter le nord de la France. J’étais curieuse de savoir « à quoi ça ressemblait là-haut », chez nos amis les ch’tis. J’ai donc décidé de profiter de mes premiers congés payés pour découvrir Lille et ses rues pavées!

IMG_20150101_121528

Il faut se l’avouer, Lille est une ville « pratique » pour les parisiens feignants en mal d’aventure… Bon, tout le monde ne cède pas à la facilité comme je l’ai fait!  Bref, c’est à deux heures, en voiture! Ça a été un argument de choc dans le choix de ma destination. Pour un week-end de trois jours, je n’avais pas envie de faire cinq heures de route…

Jour 1: 

Nous (avec chéri-chéri) sommes donc partis le 31 décembre pour cette destination qui m’était encore inconnue.

A peine arrivés, on a fait un premier tour en ville. Nous voulions un avant-goût de ce qui nous attendait le lendemain.

Notre hôtel Ibis était situé à deux pas de la gare. Il nous a suffi de faire quelques mètres pour tomber sur l’immense centre commercial Euralille. Celui-ci est accolé à Lille-Europe. On y retrouve de grandes enseignes connues de mode, beauté etc. C’est un coin incontournable pour les amateurs de shopping.

Nous avons ensuite rejoint le centre pour y découvrir la fameuse Grand-Place. Une grande-roue et des décorations de Noël trônaient fièrement au milieu. De nuit, les éclairages mettaient joliment en valeur l’architecture lilloise. Si vous y allez à la même période que moi, je vous conseille de vous placer en terrasse d’un bar pour déguster un chocolat-chaud « maison » et admirer la vue : moment de contemplation assuré!

Une grande pour la Grand Place

Une grande roue pour la Grand Place

La vieille Bourse

La vieille Bourse

Jour 2: 

Vous vous doutez bien qu’après le réveillon de la Saint Sylvestre, nous avons profité de notre deuxième jour pour visiter la ville en long, en large et en travers. On avait besoin d’une petite marche digestive… Dix kilomètres à pied, rien de tel pour éliminer les excès!

Pour bien se réveiller et se mettre en jambe, on a été boire un café au Pain Quotidien. C’est une chaîne de restauration spécialiste du pain bio. Je l’avais découvert pendant mon voyage à Londres, en Juillet 2013. Je ne l’avais pas recroisée en France! Les plats ne sont pas donnés, comme dans la plupart des enseignes bio… Mais pour un petit plaisir de temps en temps, ça reste raisonnable. Le pain y est vraiment bon! Je vous recommande vraiment cet endroit.

Pendant le reste de la journée, nous avons flâné au gré de nos envies.

Les Beaux Arts

Les Beaux Arts

En fin de matinée, on s’est retrouvé nez à nez avec l’hôtel de ville. Le soleil s’est pointé juste au moment où l’on contemplait la place. Il nous a offert un beau spectacle puis il est reparti!

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

L’après-midi, on s’est baladé tranquillement dans les petites ruelles escarpées du vieux Lille, pour ensuite atterrir face au parc de la citadelle, verdoyant, à l’instar des parcs de nos voisins anglo-saxons! Ce qui m’a particulièrement plu, c’est la petite rivière à l’approche du parc. Il y a un petite promenade le long de celle-ci et surtout plein de mouettes. Je n’en avais pas vu depuis un moment. Ça m’a rappelé ô combien les paysages marins me manquent!

IMG_1860

Le vieux Lille

Cathédrale

Cathédrale

IMG_1835

Les mouettes

Parc de la Citadelle

Parc de la Citadelle

Bref, le zoo de la citadelle était fermé, comme à son habitude en hiver. Nous avons donc fait le tour de la citadelle, elle aussi fermée. J’ai pu m’extasier devant les magnifiques saules-pleureurs qui arborent le parc.

Saule Pleureur

Saule Pleureur

Enceinte de la Citadelle

Enceinte de la Citadelle

Cette petite excursion nous a quand même permis de faire une belle marche. Nous n’avons pris aucune des deux lignes du métro lillois…

Jour 3 :

Nous avions prévu un départ pour Paris sur les coups de 13h. Nous avons donc décidé d’aller faire un peu de shopping dans le vieux Lille. La veille, 1e Janvier, tout était fermé. Nous avons donc fait un tour chez Méert. C’est un pâtissier lillois, célèbre pour ses gaufres. Mais attention, pas n’importe quelles gaufres!. Chez Méert, pas question de déguster une gaufre liégeoise bien dodue – bien sucrée. Le pâtissier fait de fines gaufres fourrées à la vanille et à d’autres saveurs selon les saisons.

Nous n’avons malheureusement pas pu goûter à la gastronomie locale. Nous avons mal choisi notre période. Le jour où nous comptions tester Chez La Vieille, recommandé par Le Bonbon, tout était fermé… Au grand désarroi de mon estomac…

Lille est une très belle ville. Je trouve qu’elle manque d’entretien. Il y a de magnifiques bâtiments dans des ruelles escarpées dont la chaussée mériterait d’être refaite. On s’y risque pour admirer la beauté de l’architecture mais on manque de se tordre 15 fois la cheville. C’est la seule chose que je déplore!

La prochaine fois que j’irai dans le nord, il faudra que je pense à ramener un bon maroilles. J’ai complètement oublié… C’est pourtant un produit que j’aime énormément!

Publicités

3 réflexions sur “Citytour à Lille

  1. misspoucinette dit :

    Tout comme toi, j’ai découvert Lille très récemment, mon fils y fait ses études. Je suis tombée sous le charme de cette ville, et de ses commercants extrêmement courtois. Je ne manquerai d’y retourner pour explorer tout ce que je n’ai pas eu l’occasion de voir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s